AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 GUIDE DES EPISODES + saison trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Linoa

Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 818
Date d'inscription : 22/02/2016

GUIDE DES EPISODES + saison trois Empty
MessageSujet: GUIDE DES EPISODES + saison trois   GUIDE DES EPISODES + saison trois EmptySam 29 Juil - 16:48



SAISON TROIS
liste des épisodes

3x01
ceux qui ont des ailes. En cette rentrée 2015, Lily commence une nouvelle année dans le prestigieux lycée de Windham, dans lequel elle fait la connaissance de plusieurs élèves hauts en couleur. Pendant ce temps, à New-York, Alexandra rencontre ses nouvelles colocataires, dont son amie Cora. Bonnie doit faire face à une terrible nouvelle qui bouleverse bien des choses, dont son avenir, tandis que Ronan, qui fête son anniversaire, affronte lui aussi une vérité déchirante.

3x02
Pas de limites. On fête l’anniversaire de Lily. Ses parents organisent une grande fête pour ses seize ans, avec la plupart de ses anciens amis. Bonnie aide Peter à emménager et celui-ci lui avoue être tombé sous le charme de Juliet Lebowski, mais il n’ose aller plus loin. Ronan, lui, passe beaucoup de temps avec Evan depuis le départ d’Ahn car il y a beaucoup à faire chez lui. Alexandra, à New-York, commence les cours et participe à une soirée d’intégration mais tout ne se passe pas comme prévu. Duncan est décidé à prendre sa vie en main, il s’inscrit donc au club de lecture du lycée, ayant appris qu’il comporte beaucoup de filles...

3x03
guerres et paix. Début octobre, Alexandra tente de se remettre de la mort de l’élève lors de la soirée, mais elle en veut toujours à Nancy et les deux femmes sont un peu en froid. Cora essaie de tempérer les choses, sans grand succès, car le ton monte. Lily et Joy se réconcilient et se retrouvent embarquées malgré elles dans l’élection des délégués de classe, dans une campagne qui se veut éreintante. Peter charge Bonnie de parler de Juliet à Ronan qui, comme il s’y attendait, ne prend pas très bien les choses. Duncan jette son dévolu sur une fille de seconde du club de lecture et tâche de la séduire, mais ce n’est pas une mince affaire.  

3x04
des bonbons ou un sort. A l’approche d’Halloween, les préparatifs vont bon train à Redwood Hills, où la grande soirée annuelle aura lieu comme d’habitude à la salle des fêtes et Peter désire inviter Juliet au domaine Swetenham. Lily commence officiellement sa campagne pour devenir déléguée de classe et elle se rend rapidement compte que la tâche est plus ardue que prévu. Pendant ce temps, Duncan cherche à passer du temps avec Paige, beaucoup plus populaire et appréciée que lui, et Alexandra est invitée par Marek à une fête organisée par l’université, juste avant Halloween. Bonnie, quant à elle, se retrouve dans une situation ambigüe avec le nouveau prêtre de la ville.

3x05
de l'amour dans l'air. En ce début novembre, une grande effervescence règne à Windham, puisque l’on va connaître les noms des nouveaux délégués pour cette année. Pendant ce temps à New-York, Alexandra fait la connaissance d’un ami de Marek, qui lui plaît beaucoup. Un important match de base-ball se prépare, mettant Duncan sous tension. Bonnie, elle, a bien du mal à composer avec Rhys Pembroke depuis son aveu et dépassée, elle décide d’en parler à l’une de ses anciennes amies.

3x06
300 miles. Fin novembre, la famille prépare Thanksgiving. Alexandra ne peut pas revenir pour le fêter avec sa famille car elle a beaucoup de travail et Bonnie, se rendant compte que sa fille n’a pas l’air d’aller très bien, décide de la rejoindre à New-York pour qu’elles fêtent Thanksgiving toutes les deux. C’est l’anniversaire de Carmen et ses amis se préparent pour le fêter dignement, mais un incident tragique pourrait bien tout perturber. Lily rencontre son nouveau professeur de piano et doit faire face à une vieille connaissance. Ronan se retrouve malgré lui au centre du conflit opposant le couple Andrews et il essaye tant bien que mal de tempérer les choses. Finalement, la famille fête Thanksgiving à l’auberge.

3x07
tôt ou tard. En ce début décembre, la vie reprend peu à peu son cours à Redwood Hills. La ville se pare de ses plus belles décorations pour Noël et Bonnie décide aussi de rendre visite à Ahn, sans en parler à personne, ni même à Ronan. Carmen n’a pas remis les pieds au lycée de la mort de Rudy et s’enfonce de plus en plus, ses amis décident donc d’agir. Alexandra entame une relation avec Simon et Cora la met un peu en garde, ayant peu confiance en lui. Lily apprend par hasard, par le biais d’Heather, que Patrick est en couple avec une fille rencontrée à l’hôpital.

3x08
l'esprit de noël. C’est le début des vacances de Noël et Alexandra revient de New-York pour plusieurs semaines. Les Swetenham accueillent Prudence et ses filles et Bonnie est bien décidée à ce que l’esprit de Noël soit bien vivant. Elle participe au concours de la maison la mieux décorée et met tout le monde à contribution, tandis que Duncan est tout le temps accaparé par sa petite amie, Paige. Celle-ci lui propose de rencontrer ses parents, mais il refuse catégoriquement. Pour pardonner son absence, Alexandra passe beaucoup de temps avec Lily pour tenter de retrouver leur complicité d’antan. Celle-ci croise Patrick en ville et les retrouvailles ne se passent pas exactement comme prévu. Ronan réalise enfin que sa petite fille n’en est plus vraiment une...

3x09
lily à l'école des sorciers. Une nouvelle année débute, sous le signe d’un hiver glacial. Après son retour à NY, Alexandra décroche un petit boulot dans un fast-food afin de gagner un peu d’argent, mais doit apprendre à faire quelques concessions. Pendant ce temps, à Redwood Hills, Bonnie soutient les bénévoles qui œuvrent pour aider des habitants victimes des chutes de neige et se retrouve à nouveau face à Rhys Pembroke, qu’elle trouve en situation délicate. Lily plonge dans les méandres de l’histoire de Windham et s’initie en compagnie de ses amis aux rituels amérindiens. Duncan, quant à lui, réalise certaines choses au sujet de Paige et s’interroge sur son avenir.

3x10
seuls au monde. Coincés chez eux, à la fin du mois de janvier, les Swetenham vivent coupés du monde et en l’absence d’électricité, ils doivent se serrer les coudes. Mais à force de vivre les uns sur les autres, les premières tensions apparaissent, que ce soit du côté de Bonnie, qui reproche à son époux de préférer son travail à sa vie de famille, ou Duncan qui sent bien que certains non-dits existent encore... Il est parfois nécessaire de faire face. D’affronter ses peurs et d’accepter de parler de certaines choses. Bonnie n’aura d’autre choix que d’assumer et évoquer Chicago est peut-être la meilleure chose à faire. Pendant ce temps, à New-York, Alexandra s’aménage du temps entre filles, au détriment de sa relation controversée avec Simon.

3x11
et des hommes plutôt frères. En cette fin du mois de janvier, Stan se retrouve à l’hôpital, entre la vie et la mort, pendant que Duncan doit faire face aux conséquences funestes de sa promesse à son meilleur ami. Maggie arrive en catastrophe au chevet de son fils et Bonnie, qui replonge dans de tragiques souvenirs de Chicago, décide de la soutenir envers et contre tout. Lily fait la connaissance de Morgane, la petite amie de Patrick, et réalise malgré elle que c’est une fille formidable... Alexandra, elle, prépare ses vacances dans le Vermont avec Simon, elle fait des projets et a hâte de lui faire découvrir la région. Elle essaie d’aider Duncan du mieux possible, malgré la distance, mais ses examens approchent à grands pas.

3x12
faire face. Duncan doit assumer d’avoir rompu avec Paige et devient la bête noire du groupe des populaires. Heureusement, il peut compter sur le soutien de ses amis et prépare activement son dix-huitième anniversaire. Bonnie prend une grande décision par-rapport à Stan et invite Maggie pour en parler. Lily invite Joy à venir à Redwood Hills, pour l’aider à préparer au mieux son rendez-vous avec Patrick. Mais elles tombent sur Heather qui prend très mal le fait de ne pas avoir été conviée par Lily. Au fast-food dans lequel elle travaille, Lexie commence à être agacée par les remarques sexistes et déplacées de certains clients et elle décide de se plaindre à la direction.

3x13
l'importance d'une famille. Les vacances de février débutent et, pendant que Stan part rendre visite à sa famille dans le New Hampshire, Lexie rentre de New-York en compagnie de Simon, pour une semaine. Si le courant passe bien avec la plupart des Swetenham, surtout Lily, Duncan se méfie de lui et sa présence risque bien de provoquer quelques étincelles. Pendant ce temps, Lily tient sa promesse et passe du temps avec Patrick, pendant que Bonnie apprend la grossesse d’Ella Thornton, ce qui l’amène à remettre en question toute sa vie. Matthew, quant à lui, participe à sa première fête et risque bien de devoir en subir les conséquences.

3x14
pour un monde meilleur. En ce début mars, Lexie retourne à NY après sa rupture avec Simon. Si elle en parle à Cora, elle ne veut plus jamais entendre parler de lui... Heureusement, on lui propose de faire partie du comité d’organisation d’un gala de charité dans le cadre de sa sororité. Rien de tel pour se changer les idées ! Lily assiste à l’entraînement de roller derby de son amie Heather et fait face à une violence qu’elle n’imaginait pas. Duncan, lui, essaie d’aider Carmen à surmonter la perte de Rudy. Enfin, un coyote rôde dans les environs de Redwood Hills et s’attaque aux troupeaux de moutons, si bien que les hommes réclament sa tête. Matthew, lui, est bien décidé à se battre pour le sauver.

3x15
que la jeunesse danse. Bonnie organise une grande fête le week-end suivant, pour honorer la Saint-Patrick. Cela promet d’être un événement grandiose et beaucoup de monde est invité, alors elle met ses enfants à contribution. Ronan s’aménage du temps avec son petit frère. Duncan réalise que Tessa Dyer lui plaît beaucoup et cela semble réciproque, mais elle ne veut pas qu’ils se voient en public. A Windham, un début d’incendie met tout le lycée en émoi et l’établissement est fermé pour quelques jours, obligeant Lily à rester chez elle. Alexandra tente d’oublier Simon et pour cela, rien de tel qu’une fête organisée sur le campus dans le cadre de la Saint-Patrick.

3x16
poisson d'avril. Au complexe scolaire de Redwood Hills, le premier avril est synonyme de farces en tout genre et cette année n’échappe pas à la règle. En parallèle, pour fêter la fin de lycée, le lycée organise un voyage scolaire pour les élèves de terminale, mais ce voyage est coûteux et les parents de Duncan veulent qu’il gagne lui-même son argent pour payer le voyage. A Windham, en poursuivant un chien errant dans la chapelle, Lily se retrouve en fâcheuse posture... et assiste, bien malgré elle, à un soi-disant miracle. Une célèbre équipe de hockey sur glace s’arrête en ville pour quelques jours et tous les habitants sont dans un état d’excitation extraordinaire, même si Bonnie, elle, s’en moque – jusqu’à ce qu’ils débarquent dans son salon de thé. Enfin, Alexandra se voit proposer une offre de figuration dans une série télé.

3x17
panique à new-york. En ce mois d’avril plutôt maussade, la vie continue chez les Swetenham. Lily fait face à une crise existentielle et ne se trouve pas très jolie, alors sa mère tente de la rassurer et de passer du temps avec elle pour l’aider à « trouver son style ». Duncan, lui, a trouvé un petit boulot dans la boutique de vélos/sport de Redwood Hills, il commence officiellement à y travailler et passe ainsi beaucoup de temps avec sa cousine, Opale, qui habite juste au-dessus. Ronan doit affronter son passé quand un vieil homme de qui il était proche autrefois, un père de substitution, décède brutalement. Matthew décide de son avenir après un « salon des métiers » organisé au collège. A New-York, une panne d’électricité provoque un déraillement du métro et Lexie se retrouve piégée sous terre.  

2x18
tous les gamins du monde. Début mai. Tandis que Victoria repart en Louisiane, Ronan revient, accompagné par Peter et Opale. Toute la famille est prête à les aider, surtout Peter, à remonter la pente, et Ronan s’efforce de lui faire visiter toute la ville et rencontrer tous ses amis, espérant qu’il retrouve sa joie de vivre habituelle. Duncan recroise le vétéran de la guerre du Vietnam dans les rues de RH et apprend que la mère de Stan a donné naissance à une petite fille, mi-avril. Bonnie doit faire face à une invasion de souris dans son salon de thé tandis que Lily prépare, avec l’aide d’Erika, une fête d’anniversaire pour Heather.

2x19
héros de famille. Mi/fin mai. Lily se prépare pour son entretien à Windham, elle est coachée par son père. Duncan, lui, accompagne Stan voir sa petite sœur dans le New Hampshire et ils y restent le temps d’un week-end. Bonnie aide Peter à trouver un job à Redwood Hills. Elijah part un week-end en camp scout mais, avec quelques camarades, ils se perdent en forêt.  

2x20
révolutionner le monde. En ce début juin, Alexandra et Bonnie fêtent chacune leur anniversaire. Lily a passé son entretien, elle attend désormais les résultats et toute la famille se retrouve confrontée à une panne du chauffage, entraînant l’absence d’eau chaude.  Les enfants s’organisent pour aller prendre leurs douches chez leurs copains. Madison surprend Duncan nu et ne peut s’empêcher de rire, ce que Duncan interprète mal. Lily décide qu’elle n’a plus besoin de téléphone portable dans « cette société du paraître » mais son action prend rapidement des proportions grotesques. Bonnie, elle, se lance dans l’élevage de cactus. Peter, qui a raté son dernier entretien d’embauche, passe beaucoup de temps avec Juliet Lebowski et Ronan finit par les surprendre.

2x21
pardonne et oublie. Mi-juin. Lily reçoit une lettre, elle est officiellement admise à Windham... Ses parents préparent une grande fête pour le week-end suivant, afin de célébrer cette victoire, d’autant qu’Alexandra sera là, son année scolaire est terminée et après deux semaines de vacances à New-York, elle est officiellement de retour, jusqu’à septembre. Elle renoue avec plaisir avec ses anciens camarades, Judith, Chloé, et tombe par hasard sur Luke. David Green initie Matthew au skateboard et le jeune garçon se rend compte qu’il est plutôt doué. Duncan rêve qu’il couche avec Lila Stewart et cette situation le perturbe terriblement. D’autant qu’il apprend qu’elle s’est séparée de Ryan il y a quelques mois. Il hésite à retenter sa chance avec elle. Le prêtre de la ville devant s’absenter quelques temps pour un voyage humanitaire doit trouver un remplaçant temporaire et charge Bonnie de l’aider à rencontrer les « candidats ».

2x22
il faut bien s'affronter. C’est la dernière semaine de cours au lycée de Redwood, et elle a une saveur particulière pour Lily, puisque c’est sa dernière ici. Elle entreprend alors de réaliser un album photos sur tous ses anciens camarades, avec des interviews et des anecdotes pour garder un souvenir impérissable d’eux. Alexandra, elle, ne quitte quasiment jamais la maison et passe son temps à aider sa mère, notamment au jardin, pour éviter d’avoir à tomber sur Luke par inadvertance. Parallèlement, la ville accueille comme il se doit le prêtre remplaçant, mais le choix de Bonnie ne fait pas l’unanimité... Matthew porte une attelle pour quelques semaines et en profite pour se servir d’Elijah comme de son esclave. Duncan a abandonné l’idée de séduire à nouveau Lila, sachant que ça ne servirait pas à grand-chose. Lui et Stan rencontrent Rudy Harding, le meilleur pote/petit ami de Carmen, et se heurtent à un sacré personnage.

2x23
bienvenue à charleston. C’est le grand départ pour les enfants Swetenham, qui partent trois semaines chez les grands parents à Charleston, en Caroline du Sud. L’occasion pour eux de découvrir un nouvel univers, une nouvelle maison, de découvrir les spécialités locales et, surtout, de resserrer les liens. Pendant ce temps, Ronan et Bonnie partent une semaine en randonnée au Canada, pour se retrouver, s’aimer comme aux premiers jours, mais tout ne se passe pas exactement comme prévu. La grand-mère de Lily veut absolument l’inscrire à un concours de « miss Palmetto », mais la jeune fille veut refuser, ne se sentant pas à l’aise avec cette idée. Alexandra rencontre un charmant jeune homme.

2x24
sur la route. Les enfants Swetenham commencent à prendre leurs marques à Charleston.  Duncan fait la connaissance d’une jeune fille à une soirée et se réveille le lendemain, dans son lit, sans aucun souvenir de la veille. Alexandra tâche d’oublier Luke et tombe sous le charme d’un jeune employé de la maison de ses grands-parents. Pour faire plaisir à sa grand-mère, Lily accepte finalement de participer au concours de Miss Palmetto, mais le concours prend des proportions dramatiquement importantes. Pendant ce temps, Ronan et Bonnie, toujours en randonnée, s’inquiètent de la disparition d’une jeune randonneuse sur les routes.
(c) ad astra


Dernière édition par Linoa le Lun 22 Avr - 10:35, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://feverdreams.forumactif.org

Linoa

Admin
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 818
Date d'inscription : 22/02/2016

GUIDE DES EPISODES + saison trois Empty
MessageSujet: Re: GUIDE DES EPISODES + saison trois   GUIDE DES EPISODES + saison trois EmptyJeu 31 Aoû - 15:36



SAISON TROIS
liste des épisodes
• EPISODE 1 : CEUX QUI ONT DES AILES

— Je crois que tu es dans les toilettes des garçons.
— Qu... Quoi ? Ah bon ? [Edwin & Lily]

— Redwood Hills ? Jamais entendu parler. C’et où, ça ?
— Direction nord, tu suis l’odeur des vaches, ça devrait te conduire droit dans ce trou. [Des filles de Windham]

— Et ouais les gars, désormais, c’est moi l’boss. Le roi de la cour de récré !
— Mais pas le plus mature.
— Tais-toi minus, tu devrais plutôt me baiser les pieds et me tendre le paquet de Kellogg’s si tu veux être dans mes petits papiers et avoir des privilèges. [Duncan & Matthew]

— Je ne comprends pas ce qui cloche, Lexie n’avait pas fait tout ce foin pour si peu. Duncan, tu me sidères.
— A votre service, madame. [Bonnie & Duncan]


• EPISODE 2 : PAS DE LIMITES

— Tu déconnes ? Tu vais vraiment avoir seize ans ?
— Et oui, je grandis.
— Merde, j’aurais pas cru. Je croyais que c’était hier, quand je te voyais gambader en couche-culotte...
— Arrête Duny, on a un an et demi d’écart, tu m’as jamais vu gambader en couche-culotte, t’es trop jeune pour t’en souvenir. [Duncan & Lily]

— C’est décidé, j’ai pris une grande résolution.
— Tu te laisses pousser la barbe ?
— Si seulement. Non, autre chose. Je vais m’inscrire au club de lecture du lycée.
— Un club de lecture ? Toi ? Tu sais lire ?
— Haha, hilarant.
[Duncan & Carmen]

— Sérieusement Duny, pourquoi ?
— Je croyais que c’était évident ! C’est pour les intellos, justement. Il y a plein de filles intelligentes qui s’inscrivent chaque année et dans le lot, il y en aura forcément des intelligentes et belles. C’est comme ça que je vais rencontrer ma future copine !
— Mais quel crétin machiste. Ok on a jamais pu blairer le club de lecture, mais c’est un truc sérieux, il faut lire ! C’est pas pour faire des rencontres.
— Oui, j’suis au courant, mais je lirai quelques livres, ça peut pas faire de mal. Et sinon, je piquerai les résumés sur internet, ni vu ni connu. Les profs vont adorer que je m’investisse dans un club autre que le sport. C’est tout bénef’ !
— Ils ne vont surtout pas le croire.
— Ce n’est pas de ma faute s’il y a plus de filles dans le club lecture que le club de base-ball. Allez quoi, merde, soutenez-moi un peu pour une fois.
— On te soutient à chaque fois, raconte pas de conneries. On te soutient mec, si tu crois que c’est la bonne solution, une intello à lunettes... Alors fonce.
— Y en a pas un pour rattraper l’autre. [Stan, Duncan, Carmen et Madison]


• EPISODE 3 : GUERRES ET PAIX
— Bonjour, Rhys ! Enfin... je suppose que je devrais vous appeler mon père, mais vous êtes beaucoup plus jeune que moi et cela serait bizarre.
— Rhys, c’est très bien. [Bonnie & Rhys]

Tu es la nouvelle pom-pom girl de l’équipe du lycée, c’est ça ?
— Tout juste. Pourquoi ? Tu veux nous rejoindre ? [Duncan & Paige]

— Et s’il lui brise le cœur encore une fois ? Est-ce que j’ai le droit de lui briser les genoux, même s’il s’agit de mon frère ?
— Je ne crois pas que ce soit très recommandé. Mais s’il lui brise le cœur, alors c’est un crétin et je t’autoriserai à l’insulter de la sorte.
— Tu me promets de ne pas prendre sa défense si tel est le cas ? [Ronan & Bonnie]

— Quoi ? Toi aussi, tu craques pour elle ? Comme tout le lycée ?
— Non, je te rassure, elle est pas mon genre. Un de moins, mais la concurrence reste rude.
— Parce que tu sais que tu as aucune chance face à moi ?
— Ouais, y a de ça. [Duncan & Gabriel]

— Salut ! J’ai croisé Marek en bas, il te transmet le bonjour.
— Oh, c’est gentil à lui. Comment il va ?
— Selon ses propres mots, « j’ai tellement de boulot que je suis prêt à tout plaquer pour aller élever des chèvres au Tibet », mais au moins il est encore en vie. [Cora & Alexandra]


• EPISODE 4 : DES BONBONS OU UN SORT
— Bien sûr, tu m’as pris pour qui ? Je me suis battu bec et ongles avec mes collègues pour dégotter les meilleurs, j’ai dû en tuer deux ou trois et j’ai sûrement laissé quelques plumes au passage, mais ça valait le coup.
— Alors c’est bon, tu as l’autorisation de rester.
[...]
— Ah oui, j’avais oublié... Les médecins, ça bosse dur, c’est injoignable ! A chaque fois que je veux prendre rendez-vous, il est toujours indisponible.
— Ne m’en parle pas, j’en ai épousé un. [Peter & Bonnie]

— Il faudrait quelque chose qui rime avec Lily. Votez Lily...
— Elle se retrouvera dans votre lit ?
— Eh, j’veux être déléguée, pas prostituée ! Non, quelque chose d’accrocheur...
— Je veux plus, je veux Lily ?
— Pas mal, mais c’est encore beaucoup trop connoté sexuel.
— C’est un mec, c’est normal.
— Votez Lily, votez la vie ?
— Un peu présomptueux, non ?
— Pas faux. [Joy, Edwin & Lily]

— Il y a peut-être une autre sortie.
— Vous voulez dire un conduit d’aération dans lequel on pourrait se tortiller comme dans un film d’espionnage ?
— Oui, c’était à peu près l’idée. Vous n’avez jamais rêvé de jouer à James Bond ?
— Je rêvais plutôt de l’épouser, quand j’étais jeune.
[...]
— Vos parents disposaient de revenus importants et ils ont décidé de tout plaquer pour acheter un ranch dans le Montana ? C’est assez peu courant.
— Que voulez-vous, lubie de riches.  [Rhys & Bonnie]

— Heureusement que tu es mon ami, je ne voudrais pas que tu sois mon ennemi...
— Oh ! Non, je ne tirerais pas sur mes ennemis. C’est trop primitif, trop expéditif. Non, moi, je réfléchirais à un moyen plus... diabolique. [Lexie & Marek]

— Wow, c’est pas mal ! C’est comme ça que tu vas t’habiller chez les bonnes sœurs ?
— Combien de fois je t’ai dit que ce n’est pas parce que le lycée est privé et religieux qu’il y a forcément des bonnes sœurs ?
[...]
— Mmh, non vraiment, la tenue est sympa, au moins on ne verra pas un centimètre carré de ta peau. En dehors du visage... tu as pensé à porter une cagoule ?
— Arrête de te foutre de moi, idiot. Je veux être bien habillée, c’est tout.
— Ah ben ça, c’est réussi, tu le seras beaucoup.
[...]
— Ok, je l’ai peut-être fait pour impressionner Edwin. Et après, quoi ? T’as jamais fait de trucs stupides pour une fille, peut-être ?[Duncan & Lily]

— Ça viendra avec le temps. Tu seras de plus en plus à l’aise en public.
— Et si ça ne vient jamais ?
— Alors il faudra changer de carrière. [Edwin & Lily]

— Est-ce que c’est un rencard dans un McDonald’s ou bien ça n’a rien à voir ?
— Mmh, plutôt un Subway ! [Duncan & Paige]

— Je t’aime, Ronan.
— Moi aussi, chérie. Moi aussi. Oups, je crois que Matthew a donné un coup de matraque en plastique à son petit frère, je ferais mieux d’aller les séparer. [Bonnie & Ronan]


• EPISODE 5 : DE L'AMOUR DANS L'AIR
— Mon Dieu ! J’ai cru à une vision. Dormeur ? C’est bien toi ?
— Son double maléfique, plutôt.
[...]
— Mais tu lis le journal ? Chéri, tu es malade ? Fiévreux ? Un ado comme toi devrait surfer sur son téléphone à longueur de temps, être sur Facebook ou que sais-je encore... Mais le journal !
— Oui, j’sais bien. Mais tu me connais, je suis un rebelle, j’appartiens à la vieille école.
[...]
— Tu veux m’accompagner pour sortir Floyd et Gaïa ? Comme tu es debout et que tu m’inquiètes avec ce journal...
— T’as peur que j’apprenne des trucs, que je me rende compte dans quelle société tyrannique je vis et que je veuille me libérer de mes chaînes ?
[Bonnie & Duncan]

— Oui, j’sais, mais j’aurais juste voulu que tout le monde soit là. Et puis papa n’a jamais rien compris au base-ball !
— Et moi si, peut-être ?
— Tu fais mieux semblant. [Duncan & Bonnie]

— Tu m’as réveillé, triple imbécile ! T’aurais dû crier encore plus fort, je crois qu’ils ne t’ont pas bien entendu dans le centre-ville.
— Wow, tu t’es levée du pied gauche ? T’as tes règles ? Allez Souris, souris un peu. [Lily & Duncan]

— Oh, toi tu as croisé un beau mec, je me trompe ?
— Eh, pourquoi tout de suite un beau mec ? J’pourrais pas juste être heureuse ?
— Parce que c’est un sourire spécial ! [Cora, Lexie & Nancy]

— C’est un ami de Marek. Il est plutôt pas mal, je dois reconnaître.
— Plutôt pas mal ? Il a quel âge ? Il fait quoi dans la vie ? Quelle couleur de cheveux ? Plutôt pancakes ou bacon ?
— J’t’en prie, t’es incorrigible. [Cora & Lexie]

— Oh, toi, tu as une petite mine.
— Du drouves ? J’ai coddu des jours meilleurs. [Ronan & Juliet]

— Merci, j’ai besoin de réconfort. Et toi ? Tu n’avais pas un dossier aujourd’hui ?
— Si, et j’ai cru que j’allais tuer mes partenaires. On devait le rendre à treize heures et à midi, ils étaient toujours en train de discuter de savoir en quelle couleur on mettait le titre ! Sans parler de l’imprimante qui ne marchait pas pile au moment où on avait besoin, je n’ai jamais autant couru de ma vie et j’étais tellement stressée que j’ai failli vomir sur le mec qui gère les imprimantes de la fac. Mais on a réussi.
— Mange tes bonbons, t’en as autant besoin que moi. [Lexie & Cora]

— Wow, quelle histoire ! Je ne vais pas souvent à l’église, voire même jamais, alors je n’ai pas eu beaucoup de contacts avec Rhys, mais c’est quand même dingue. Et tu dis qu’il flirtait avec toi ?
— Oui, précisément. Ce n’est pas vraiment conventionnel.
— Pas pour un prêtre, en effet. D’ailleurs, tu es certaine qu’il le soit ?
— Oui, bien sûr. On a eu ses références, et une lettre de recommandation et... Il aurait pu tout falsifier, évidemment, mais quand même... Oh mon Dieu, tu crois que c’est un faux-prêtre ?
[...]
— Mais j’ai lâché un monstre obsédé dans cette ville, je suis responsable ! [Iris & Bonnie]

— J’dois te laisser là, Paige, je suis désolé. Mes potes m’attendent.
— Ouais, je vois ça. Les Tortues Ninja sont de sortie, c’est pas souvent.
— T’oses comparer mes potes avec les tortues Ninja ? Ce n’est pas très flatteur.
— Tu aurais préféré les Teletubbies ?  [Duncan & Paige]

— Salut, notre vieux pote ! Tu te rappelles de nous ou pas ?
— Allez-y, balancez vos tomates maintenant, j’suis prêt. [Stan & Duncan]

— Tu es bien silencieux ce soir, Duncan. Tout va bien ?
— C’est son match de demain. Ça lui donne envie de vomir.
— Tu vomis pas sur la tarte hein ?
— Vous emballez pas, j’ai juste rien à dire. [Bonnie, Matthew, Elijah & Duncan]

— Tu veux dire qu’ils sortent ensemble ?
— Qui sort avec qui ?
— Occupe-toi de tes fesses toi, ce n’est pas de ton âge. [Lily & Matthew]

— Allez Dun !
— Le match n’a pas encore commencé.
— Et alors tête d’œuf ? J’ai bien le droit de l’encourager. [Matthew & Elijah]

— Il se débrouille bien, notre fils.
— Tu le remarques enfin ? [Ronan & Bonnie]


• EPISODE 6 : 300 miles

— Combien de temps vous leur donnez ?
— Encore un mois. Il a l’air sérieusement accroché.
— Je dirais moins. C’est juste du flan, il est pas vraiment accro, il veut juste être vu comme le mec cool qui sort avec une fille populaire. Deux semaines pour moi. [Carmen, Stan & Madison à propos de Duncan et Paige]


• EPISODE 7 : tôt ou tard

— Je vous l’emprunte !
— Tant que tu nous le rends ensuite. [Paige & Madison]

— Alors, raconte tout, comment ça se passe à Windham ?
— Comment veux-tu que ça se passe ? C’est un lycée, quoi.
— Mais ce n’est pas un lycée comme les autres, c’est un lycée où vous portez un uniforme, plutôt le genre d’endroits où l’on s’attendrait à tomber sur un chien à trois têtes dans le couloir interdit du troisième étage plutôt que d’avoir seulement des mathématiques ou les sciences.
— Tu sais, Windham n’a pas grand-chose à voir avec Poudlard. [Heather & Lily]

— Alors, c’est quoi le plan ?
— La faire sortir de là coûte que coûte, par la peau du cou s’il le faut.
— Chouette. Et qu’est-ce que tu fais de Cerbère ?
— Qu’on lui coupe les têtes ! [Madison, Stan & Duncan]


• EPISODE 8 : l'esprit de Noël

— Wow, ma sœur est une adulte.
— Et mon frère est resté bloqué à l’adolescence. [Duncan & Lexie]

— Je suis quand même le mec qui appartient au groupe des marginaux bizarroïdes du lycée. [Duncan à Paige]

— Salut, vieux. Je venais voir comment t’allais, je suis tombée sur ta sœur et ses enfants, ils ont l’air plutôt gentil.
— Tu parles, des petits monstres en puissance ! Ils sont sournois et machiavéliques, crois-moi sur parole. [...] Ils m’ont fait des pommes d’amour maison. Jusque-là, rien d’exceptionnel, mais ils avaient remplacé ces mêmes pommes par... des oignons. [Ronan & Evan]

— Bonsoir, Joli Sourire.
— J’t’en prie papa, je n’ai plus le joli sourire que j’avais quand j’avais cinq ans...
— De toute évidence, à cette époque tu avais perdu ta première dent de lait, je crois. Un sourire très charmant, bien qu’édenté.
[...]
— Tu rentres tard, il y avait du monde au cabinet ? Même la veille de Noël ?
— Surtout la veille de Noël, j’ai envie de dire ! Les gens ont tellement peur de ne pas être en forme pour les fêtes qu’ils viennent tous se faire prescrire des médicaments ou être rassurés sur le fait que leur petit mal de gorge n’est rien d’autre qu’un petit mal de gorge.
[...]
— OK... j’ai compris. Laisse-moi deviner, je lis dans tes pensées et... c’est maman qui t’envoie, hein ?
— Excellente déduction, tu n’as jamais pensé à lire dans les cartes de tarot ?
[Ronan & Lily]

— J’ai vraiment l’impression d’être ton elfe de maison, parfois.
— Je te le promets, je t’offrirai une chaussette après cet énorme effort pour te libérer de cet esclavage. [Duncan & Bonnie]

— Et la femme, là... c’est la femme du facteur, je crois ? On aurait dit qu’elle avait une théière sur la tête !
— Et le type derrière nous, qu’est-ce qu’il chantait mal, j’en ai encore mal aux oreilles... [Duncan & Matthew]

— Le jury du concours se déplace en van ?
— Pire, le jury du concours est constitué de chevaux ?
— Maman aurait dû prévoir une provision de carottes pour les amadouer, alors. [Lexie, Duncan & Lily]

— Fais gaffe qu’ils ne mangent pas tes champignons argentés, faudrait pas qu’ils soient malade. Bon sang, c’est tellement kitch.
— Et limite flippant.
— Carrément glauque. [Duncan, Lexie & Lily]

— Sérieusement ? Elle nous a menacé de nous couper les vivres si on ne venait pas, répondit Lexie, tandis que les autres opinaient du chef. De nous déshériter, tous les six, et de léguer sa fortune à Floyd et Gaïa !
— Eh, ça coûte cher des chiens, il leur faut des super croquettes ! [Duncan & Ronan]


• EPISODE 9 : lily à l'école des sorciers

— Qu’est-ce qu’il m’insupporte, c’est fou.
— De qui tu parles ?
— Heu... Le facteur. Il a encore laissé un papier dans la boîte aux lettres pour que j’aille chercher le colis à la poste au lieu de remonter l’allée parce qu’il est trop fainéant pour venir frapper à notre porte. [Bonnie à Claire, en parlant de Rhys Pembroke]

— J’ai croisé ta fille chez nous, il y a quelques jours, Lily a l’air rayonnante, c’est Windham qui lui fait tant de bien ?
— J’imagine. Sauf si elle a rencontré en secret un garçon dont elle est follement amoureuse mais... je pencherais plutôt pour Windham. Oh mon dieu, tu crois que ma fille a un petit copain ? [Claire & Bonnie]

— C’est un grimoire qui m’apprend énormément de choses ! Tu sais que cette école est hantée ? Tous les dieux, toutes les déesses, tous les êtres de la mythologie abénaquise sont rassemblés ici.
— Oh, tu m’en diras tant. Abénaquise t’as dit ? C’est un synonyme de banquise ? [Lily & Joy]

— N’empêche, cela pourrait expliquer certaines choses.
— Certaines choses ? Quoi ?
— Mr Rickards doit être la réincarnation de Pe-ben, un sorcier très puissant qui endort son public quand il commence à parler. Ça colle assez bien avec le personnage. [Joy & Lily]

— Il n’y a pas meilleure nourriture que celle-là.
— Pauvre canard.
— C’est ça, pauvre canard et ça t’empêche pas de savourer la bête une fois qu’elle est dans ton assiette.
— Je préfère penser que c’est juste... de la viande.
— Et pas Chess, c’est ça ? C’était bien un canard ?
— Chess n’a pas fini rôti. [Duncan, Lily & Matthew]

— Pitié Nancy, donne-moi ton secret, dis-moi comment tu fais pour être aussi pimpante même après des heures à avoir couru partout.
— Ah ça... C’est une question d’habitude. Ou de jus de goyave. [Lexie & Nancy]

— Tu ressembles à un panda.
— J’avais pas le courage de me nettoyer les yeux cette nuit... Bordel, j’ai pas envie d’aller en cours, j’t’en prie, engage un sosie de ma part pour y aller à ma place, mets une annonce dans le journal en parlant de rémunération importante, des tas de blondes vont se présenter, choisis la plus ressemblante et sauve-moi la vie. [Cora & Lexie]

— Mais tu vas vraiment mettre le feu ?
— Chut, petit scarabée. [Edwin & Lily]

— Je suis fier de toi. Etre collé parce que tu essayais de reproduire un rituel amérindien dans l’enceinte même de ton lycée, c’est un motif de retenue extrêmement original... Il n’y a que ma fille pour y penser. [Ronan]

— Rhys Pembroke... Le prêtre ? Tu es sûre qu’ils étaient...
— Il leur manquait la moitié de leurs vêtements, alors je ne pense pas qu’ils jouaient aux cartes ou qu’ils faisaient l’inventaire des stocks.
[...]
— Ok, je vais lui casser la gueule.
— Ronan ! Ce n’est pas drôle.
— C’est si drôle que ça de m’imaginer donner des coups de pelle à quelqu’un ? [Ronan & Bonnie]


• EPISODE 10 : seuls au monde

— Cela fait des jours que nous sommes les uns sur les autres, tellement qu’Eli et Matthew finissent par s’étriper, que Duncan devient insupportable, que même Lily se plaint plus que d’habitude. On a joué trois fois au cluedo, Duny a menacé de tuer sa sœur avec le chandelier dans la bibliothèque et on connaît les questions du trivial poursuit par-cœur ! [Ronan]

— Votre père va me rendre dingue, sachez-le.
— C’est pas une conséquence obligée d’un mariage qui dure longtemps, de basculer dans la folie ?
— Marie-toi, mon fils, et tu ne riras plus autant. [Bonnie & Duncan]

— Et si je t’aidais un peu avec ce repas, avant que les petits monstres affamés ne descendent en courant dans la cuisine au risque de tout dévorer, le dîner et nous avec ? [Ronan]


• EPISODE 11 : et des hommes plutôt frères

— Oh, tu ne sais pas quoi ? J’ai rencontré la copine de Pat !
— Wow, je ne m’attendais pas à une telle info. Et... Comment ça s’est passé ? Est-ce qu’elle a de grandes dents et de grandes oreilles ? Un visage humain ?
— Elle s’appelle Morgane et... Je l’ai trouvée vraiment très gentille.
— Mais toi tu trouves tout le monde gentil, ça ne compte pas.
— Là, c’est pour de vrai ! [Lily & Lexie]

— Ma ville a organisé une collecte pour payer ses soins.
— C’est gentil de leur part. Ce n’est pas à Milford, chez mes parents, qu’on verrait un truc pareil.
— Milford ?
— Un coin huppé du Connecticut, tu ne dois pas connaître.
— Je suis trop pauvre pour ça, oui. [Lily & Edwin]


• EPISODE 12 : faire face

— Prêt à vivre une journée d’enfer ?
— M’en parle pas, un type remplace le prof de maths, paraît qu’il a été hospitalisé parce qu’il s’est cassé une jambe. Bref, c’est Allen... il avait déjà fait des remplacements il y a quelques années. Et je me rappelle du scandale il y a deux ans, avec ma sœur.
— Ah oui, c’est vrai, ça avait fait le tour du lycée ! Elle couchait avec lui, c’est ça ?
— C’était un complot.
— Oh mais nous, ça ne nous dérange pas, il est vachement sexy pour un prof de maths.
[...]
— On t’accompagne. Pas question de te laisser faire ça tout seul.
— Vous allez arriver en retard en cours.
— Oui, c’est vrai, merde. On ne pourra pas s’asseoir au premier rang et Mads ne pourra pas lancer des regards pervers à Allen pour tenter d’obtenir ses faveurs.
— Je t’emmerde, McGill. [Madison, Duncan & Carmen]

— J’veux pas de fête, hein ? On est d’accord ?
— T’es sûr ? Mince, j’avais déjà acheté les cotillons et les chapeaux pointus. [Duncan & Madison]

— Comment va Morgane ?
— ... Tu veux vraiment qu’on commence cette discussion par parler de ma copine ? [Lily & Patrick]

— Tout le monde s’est lavé les mains ? Eli ?
— Eh, pourquoi moi ?
— Parce que t’es le plus crade de la maison.
— J’ai pas de leçon à recevoir de toi, tu te laves jamais. [Bonnie, Elijah & Duncan]

— Alors, ça fait quoi d’avoir dix-huit ans, vieux ?
— Eh, j’ai pas encore atteint cet âge, il faut attendre demain, dans l’après-midi, pour ça. Mais je trouve ça plutôt cool, j’vais pouvoir vous donner des ordres maintenant, et des conseils, parce que tout le monde sait qu’il faut écouter ses aînés.
— Ouais, ses aînés... bientôt la maison de retraite, hein, vieille branche ? Fais gaffe à pas devenir incontinent et à perdre la boule dès demain, on s’en rend pas forcément compte après.
— Je compterai sur vous pour me changer mes couches, alors. [Madison & Duncan]

— Va assassiner ton ex et ramène une oreille comme preuve ! [Stan]
[...]
— Alors, où est l’oreille ?
— J’ai brûlé le corps pour ne pas laisser de trace.
— Chouette. [Stan & Duncan]


• EPISODE 13 : l'importance d'une famille
— Ella Thornton est enceinte.
— Ella...
— Thornton, oui. La femme de l’antiquaire, tu sais, Ella ! La documentaliste. Elle attend un bébé, il devrait arriver d’ici quelques mois. Tu imagines ? Encore un !
— Maman, tu devrais pas dire ça, j’te signale que tu as eu cinq enfants toi. Elle, elle te rattrape seulement.
— Oui mais moi, ton dernier petit frère, je l’ai pondu à trente-trois ans à peine, ce qui n’est pas du tout la même chose !
[...]
— Alors le problème c’est qu’elle soit enceinte à son âge ? Enfin, je ne sais même pas quel âge elle a mais... Bonnie, si elle en avait envie de cet enfant, pourquoi est-ce un mal ?
— Je t’en prie, elle n’en avait pas envie, ils sont seulement des croyants très pratiquants qui refusent la contraception parce que chaque grossesse est un cadeau de Dieu...
— Maman, tu es exactement pareil.
— Eh, je me protège, moi, jeune fille ! [Bonnie, Ronan & Lily]

— Tu n’aimerais pas, toi ? Avoir un nouvel enfant maintenant ?
— Oh non, sûrement pas. Ce corps a déjà trop servi, croyez-moi ! Maintenant, je me mets au repos et j’attends que mes enfants adorés m’offrent des petits-enfants. [Bonnie & Ronan]

— Wow, il y a même un bar ?!
— Qu’est-ce que tu crois, c’est un coin fréquenté, Redwood Hills.
— J’imagine que les habitants n’ont rien d’autre à faire, en même temps...
— Eh, enfoiré ! [Simon & Lexie]

— Ne passez pas dans la rue où se trouve le journal, c’est le bordel. Le o de l’enseigne Redwood Echo menace de tomber par terre, ils ont bouclé la zone et les pompiers vont intervenir, je crois. Ce serait dommage de se faire assommer. [Jeremy]

— Mais ça fait peut-être un peu trop, non ?
— Trop ? Pourquoi trop ? C’est même pas une vraie chemise que tu portes, gamin ! C’est peut-être ta première soirée mais ce sera pas la dernière, t’as pas fini de te prendre la tête, crois-moi.
— T’es le plus beau. Va demander à maman, elle te le dira.
— Mais maman nous trouve toujours beau, son avis n’est pas objectif ! [Matthew, Duncan & Elijah]

— Maman, j’vais pas à la guerre, tu sais.
— Je sais, mais c’est tout comme, mon chéri. Amuse-toi bien et ne fais pas trop de folies, d’accord ? Envoie un message à ton frère demain pour qu’il vienne te chercher. Et ne prends pas de drogue dure ! Enfin, de drogue tout court. [Matthew & Bonnie]

— Va consulter un psy, ma belle.
— Pour qu’il me dise qu’il y a un truc irrésolu entre ma mère et moi au niveau de la filiation ou quelque chose comme ça, d’où le fait que je sois autant perturbée par la grossesse d’Ella ? Non merci. [Bianca & Bonnie]


• EPISODE 14 : pour un monde meilleur
— Attends, t’es sérieuse ? T’es en train de me dire que t’as rompu avec Simon ?
— Ouais, j’suis sérieuse. Tu dois être ravie !
— Quoi ? Pourquoi ça ?
— Fais pas l’innocente, t’as jamais aimé ce gars.
— ... Ok, c’est vrai, mais c’est pas pour autant que je souhaitais... Que j’imaginais, plutôt. Pourquoi vous avez rompu ?
[...]
— Marek sera de ton côté.
— Comment tu peux en être certaine ?
— ... Parce que Simon est un connard et qu’il doit le savoir ?
— Je t’en prie !
[Cora & Lexie]

— Vous parlez de quoi ?
— Du bal de promo. T’es d’accord pour y aller avec Duncan ?
— Evidemment, j’en rêve depuis des années. [Madison & Stan]

— Du roller derby ?
— Ouais, c’est sa nouvelle lubie depuis quelques semaines. Elle a découvert ça en cours d’année et elle trouve ça génial !
— Attends voir. C’est pas ce sport où les joueurs font des tours de pistes en patins à roulettes en essayant de tuer les autres en leur donnant des coups ? [Joy, Lily & Edwin]

— Alors tu vas aller regarder des filles se battre pendant une heure sans rien dire, comme des gladiateurs dans une arène, j’ai compris l’idée.
— C’est encore mieux que dans une arène, et puis ce sont des filles. [Joy & Edwin]

— Je suis passé à ton appart et l’une de tes colocs... celle aux cheveux de toutes les couleurs, elle m’a dit que tu étais ici alors... me voilà.
— Zut, moi qui croyais pouvoir te fuir. [Marek & Lexie]

— Comme ce n’est pas ton genre de râler parce que tu as eu un pain au chocolat alors que tu avais demandé un croissant, je me suis dit qu’il valait mieux que je vienne te voir en personne. [Marek]

— Pourquoi tu fais cette tête, Lil’ ? Tu verras, c’est trop cool comme sport !
— Mais c’est un sport de brutes. T’es pas une danseuse classique toi, à l’origine ?
— Eh ! Ça ne m’empêche pas d’aimer voir des gens se bastonner. [Erika & Lily]

— Lily était à fond dedans, je peux te le promettre ! Bon elle s’est cachée les yeux une ou deux fois, par exemple quand tu as heurté la blonde, mais sinon, elle a aimé. [Erika]

— Et puis qui sait, tu vas peut-être te découvrir une vocation.
— Plutôt crever ! Parler de mes emmerdes, ça va déjà être compliqué, alors... Mais écouter toute la journée celles des autres, jamais ! [Stan & Carmen]



Revenir en haut Aller en bas
http://feverdreams.forumactif.org
 

GUIDE DES EPISODES + saison trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» Les Trois Mousquetaires
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» [Guide]La pêche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fever Dreams :: Saison trois-
Sauter vers: